La méthode RMTi®

Rhythmic Movement Training®

 

logo RMTi
La méthode RMT® a été élaborée par Kerstin Linde, une spécialiste suédoise du mouvement qui travaille auprès d’enfants et d’adultes atteints de problèmes neurologiques. Elle a étudié le rôle des mouvements spontanés du bébé à différents stades de son développement depuis la période in-utéro et durant la première année de sa vie.

Suite à sa rencontre avec Kerstin Linde dans les années 80, le psychiatre suédois, Harald Blomberg, expérimente ces mouvements avec ses patients. Les résultats étant très satisfaisants, il approfondit ses études sur le rôle du mouvement dans le développement, ainsi que les conséquences sur l’apprentissage, les émotions et le comportement.

Moira Dempsey, spécialisée dans l’éducation et le mouvement a également repris avec succès ces techniques. En 2011, le Dr Blomberg et Moira Dempsey ont publié un livre sur le RMT® : « Movements that Heal ».
 

RMTi livre

En résumé

                     
L’apport des neurosciences montre le rôle du mouvement dans le développement de l’enfant et son impact sur l’apprentissage, les émotions et le comportement.

RMTi® est un programme éducatif basé sur le mouvement et les programmes innés du bébé permettant un développement moteur mature par :

  • Stimulation (bercé, touché, etc.)
  • Mouvements en rythme simple en passif ou auto-stimulation

Rôle fondamental des mouvements rythmiques :

  • Maturation du système nerveux
  • Intégration des réflexes archaïques
  • Maturation des sens vestibulaire et kinesthésique
  • Maturation du développement moteur
  • Contrôle de la tête, du corps
  • Tonus musculaire
  • Améliore la posture
  • Gestion des émotions
  • Gestion du comportement
  • Harmonise les hypersensibilités

But : 

  • Relier les différentes parties du cerveau lorsque
  • Les connexions n’ont pas été établies au bon moment
  • Accéder à tout son potentiel en établissant les bases neurologiques
  • Améliorer son bien-être

Si le bébé n’arrive pas ou est empêché de faire des mouvements rythmiques, son développement moteur, cognitif et émotionnel pourra être affecté.

RMTi® est bon pour tout le monde

Les mouvements rythmiques permettent de reproduire les mouvements que les bébés et les jeunes enfants font de manière automatique et naturelle depuis la naissance et pendant les premières années de leur vie.

Ces mouvements rythmiques s’inspirent d’un des programmes innés propres à l’humain, que le bébé utilise pour arriver à un développement moteur mature. Ils sont fondamentaux pour l’élaboration du mouvement, le contrôle de la tête et le tonus musculaire.

Le bébé obtient ce type de stimulations lorsqu’il est touché et bercé par ses parents et en faisant continuellement des mouvements rythmiques tout seul.

Le bébé va répéter de façon rythmique des séries de mouvements et ainsi permettre la maturation des sens vestibulaire et kinesthésique. Il va petit à petit se familiariser avec la gravité qui le maintien au sol et pouvoir évoluer avec de plus en plus d’aisance.

Avec la pratique et la répétition, le système nerveux mature et le bébé passe du mouvement maladroit au mouvement élaboré et accède ainsi à l’étape suivante.

Par exemple, lorsqu’il est à plat ventre il va apprendre à soulever sa tête, à rouler ses fesses sur les côtés, à se mettre en appui sur ses mains et soulever le haut de son corps, etc. Puis, il pourra évoluer vers la position à quatre pattes et reprendre d’autres séries de mouvements qui l’amèneront petit à petit à se redresser jusqu’à atteindre la position verticale pour accéder à la marche en gardant sa stabilité et son équilibre.

Si le bébé n’arrive pas à faire les mouvements rythmiques de façon correcte cela peut entraver son développement moteur et affecter son développement cognitif et émotionnel.

Les mouvements rythmiques sont les fondations qui permettent l’intégration des réflexes archaïques chez les bébés, les enfants et les adultes.

Les consultants en RMT® abordent ainsi le rôle des mouvements dans l’intégration des réflexes.

 

foulard balanc tête
 
Pendant les séances, ils proposent des séries de mouvements rythmiques qui peuvent être passifs (c’est le consultant qui bouge le corps de la personne) ou actifs (c’est la personne qui bouge son corps).

Ces mouvements doivent être réguliers, sans effort, coordonnés, fluides, en rythme et ne doivent pas s’accompagner de mouvements involontaires d’autres parties du corps que celles stimulées. S’ils sont saccadés ou manquent de coordination cela peut révéler une immaturité ou un dysfonctionnement neuro-sensorimoteur.

Ces mouvements simples doivent être pratiqués de manière précise et consciente pour permettre une maturation efficace du système nerveux et des fonctions motrices.

Lorsqu’ils commencent les séances de RMT® beaucoup personnes trouvent difficile de faire ces mouvements avec précision et en rythme. Certains enfants ont besoin de pratiquer ces mouvements de manière passive pendant un certain temps avant de parvenir à les faire seuls.

Au cours des séances RMT®, le consultant proposera, selon les besoins des personnes, des mouvements rythmiques et l’intégration de certains réflexes archaïques.

 

image-afrem